apprendre à comprendre l'italien en un mois

Apprendre à comprendre l’italien en un mois

Si tu t’apprêtes à lire cet article, c’est que tu te demandes comment faire pour apprendre l’italien.

Mais apprendre une langue, c’est d’abord la comprendre. Et pour la comprendre, il faut créer des liens.

 

Voici la définition de ce concept d’après le Larousse en ligne :

Saisir par l’esprit, l’intelligence ou le raisonnement quelque chose, le sens des paroles, des actes de quelqu’un.

Tu fais peut-être partie de l’un de ces 2 cas de figure :

  • Tu as commencé l’apprentissage de la langue de Dante et tu arrives à te débrouiller avec le vocabulaire de base. Tu souhaites désormais passer à l’étape supérieure et progresser. Tu remarques cependant que le passage du niveau début au niveau intermédiaire est plus difficile et que tu mets plus de temps à acquérir du vocabulaire nouveau puisque le par cœur ne fonctionne plus comme au début.
  • Tu as atteint le niveau intermédiaire et tu veux passer au stade avancé mais tu n’arrives pas à mémoriser de nouveaux mots et expressions idiomatiques. Tu as essayé de lire, de regarder des vidéos en VO mais cela reste compliqué, tu ne retiens pas tout et tu ne sais plus comment faire pour ne pas abandonner à mi-chemin cette magnifique langue (bon, j’avoue, ça c’est mon commentaire personnel).

 

Tu pensais peut-être que ce serait super simple d’apprendre l’italien rapidement grâce à la ressemblance avec le français et au fait que ce ne soit pas une langue comme l’arabe, le chinois ou le norvégien.

Et tu as raison.

  • Oui, l’italien n’est pas aussi difficile que certaines langues mais cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas compliquée à son échelle.
  • Oui, tu peux rapidement te débrouiller pour te faire comprendre pendant tes vacances.
  • Oui, connaître la langue française peut t’aider.

Mais tu as également tort.

Parce que si ton but est d’avoir un niveau avancé que ce soit à l’oral ou à l’écrit, tu ne peux pas te contenter de seulement te débrouiller ni te reposer sur le français pour que l’apprentissage soit plus simple, ou te demander pourquoi tu n’avances pas alors que c’est vrai quoi, c’est pas non plus du chinois ou du russe.

 

Tous ces points peuvent t’aider pour débuter en italien parce que tu vas rapidement apprendre les termes de bases dont tu as besoin.

Mais une fois que tu voudras passer du niveau débutant au niveau intermédiaire, voire avancé, tu vas remarquer bien que l’italien n’est pas aussi simple que ça, qu’il y a autant de règles et de difficultés qu’en français, qu’il ne faut pas faire confiance au français puisqu’il y a énormément de faux-amis, que les Italiens et les Italiennes préfèrent employer des modi di dire typiques et des expressions idiomatiques au lieu de dire simplement les choses, etc.

Et encore, je ne te parle là que de l’écrit.

À l’oral, c’est encore pire puisqu’à tout cela s’ajoutent tous les accents innombrables qui changent non pas d’une région à l’autre mais d’un village à l’autre, les régionalismes qui ont parfois pris le dessus sur l’italien standard, tous les dialectes incompréhensibles, les différences entre l’italien que l’on t’a enseigné à l’école et l’italien réellement parlé par les Italiens et les Italiennes, etc.

 

Tout ça, tu peux le découvrir et l’apprendre en vivant en Italie pendant quelques mois (si tu exploites bien ces mois, évidemment) ou, si tu n’as pas l’occasion de t’y rendre, en côtoyant des Italiens et Italiennes natif.ve.s, que ce soit dal vivo dans ta ville ou région, ou par correspondance à travers des lettres, des SMS, des e-mails, etc.

 

Et si tu n’as vraiment personne, alors je suis là.

Tu peux m’inviter dans ta boîte mail pendant 1 mois pour que je te fasse découvrir un mot ou une expression par jour, et pas n’importe lesquels : celles et ceux employés par les Italiens et les Italiennes dans le Bel Paese.

 

Mais avant de me rejoindre, il est essentiel que tu comprennes qu’il est tout à fait normal que tu aies plus de mal à acquérir du nouveau vocabulaire utile après avoir atteint le palier débutant.

Il est toujours plus aisé de découvrir et d’acquérir les bases, que ce soit dans le domaine des langues ou dans tout autre secteur, et une fois que l’on veut se spécialiser, les choses se corsent et seul.e.s les plus motivé.e.s restent (et ils et elles ont bien raison).

 

En t’inscrivant à mon coaching, tu vas apprendre à comprendre l’italien pour ensuite apprendre l’italien.

 

Si tu lis un texte ou un livre en italien, tu vas trouver des mots et des expressions sans aucune explication à part le contexte, mais absolument rien de concret. C’est à toi de te débrouiller et en général, c’est plutôt facile de déduire le sens de l’histoire (mais pas de chaque mot) sans dictionnaire.

Oui parce que tu ne peux évidemment pas passer ton temps à consulter le dictionnaire à chaque page ou ligne pour te constituer un cahier de vocabulaire puisque tu passerais plus de temps avec ton dictionnaire qu’avec ton livre.

Et le but en lisant un livre ou un texte, ce n’est pas de décortiquer chaque mot mais de comprendre le sens général de l’histoire.
Mais si tu ne décortiques pas ces mots, si tu ne t’arrêtes pas dessus et que tu ne prends pas le temps de les comprendre, ce sera plus difficile de les retenir et de les employer à ton tour.

 

Attention, je ne suis pas en train de dire que lire en VO n’aide absolument pas à acquérir du nouveau vocabulaire. J’affirme juste que ce n’est pas la solution miracle et que tu ne vas pas mémoriser 100, 200, 300 (à l’infini) mots par livre.

C’est impossible.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que tu découvres beaucoup de mots et d’expressions d’un coup et que tu ne reviens pas dessus pour les comprendre réellement, et donc pour les retenir.

 

Pour mémoriser, il faut d’abord comprendre. Et comprendre, c’est créer des liens.

Entre le vocabulaire et une situation, un moment, une phrase précise, une personne, etc.

 

Quand tu lis un texte (ou regarde une vidéo) en italien, personne ne t’explique les termes employés avec des exemples précis pour que tu comprennes d’abord le sens (sans avoir la traduction) et tu te contentes donc de lire (et d’écouter) pour apprendre en pensant que le miracle va opérer puisque tout le monde te dit que ça marche.

 

Alors comment faire pour acquérir du nouveau vocabulaire et arriver à lire ou à regarder une vidéo en comprenant chaque terme sans y prêter attention ?

Il ne faut pas compter à 100 % sur la lecture pour mémoriser des mots et expressions mais plutôt travailler ton vocabulaire en dehors des moments où tu lis.

 

Avec mes e-mails, tu vas apprendre à comprendre chaque terme avant de l’apprendre car ton cerveau a besoin de s’arrêter et d’analyser le mot pour le retenir.

Et lorsque tu tomberas ensuite sur le même vocabulaire en lisant un texte, en regardant une vidéo ou en parlant avec quelqu’un, tu les connaîtras déjà puisque ton cerveau aura fait le lien entre les mots et la manière dont tu les as découverts (avec moi ;)).

Il ne s’agit pas de prendre une feuille et d’écrire la traduction avec un exemple à côté de chaque mot et de répéter cette action 100 ou 200 fois.

Tu vas juste lire mes e-mails et comprendre le sens d’un mot ou d’une expression typiquement italienne et tu vas les retenir grâce à mes anecdotes personnelles, mes explications, mes exemples, ma façon de te parler d’un mot, etc.
En somme, tu vas associer chaque terme à un élément qui se trouve dans mon e-mail et qui t’a marqué pour des raisons qui te sont propres.
Et le lien que tu vas créer avec le mot ou l’expression du jour va aider ton cerveau qui va entrer en marche, commencer à travailler et à mémoriser de façon naturelle, sans que tu te tues à la tâche avec des listes de vocabulaire ou un livre à finir absolument pour apprendre le plus de mots possibles.

 

Les avantages de mon coaching :

  • C’est gratuit, mais plus pour très longtemps (offre valable seulement cet été), donc c’est le moment ou jamais de t’inscrire pour découvrir une nouvelle approche et réussir à enfin mémoriser des mots.
  • Tu vas travailler ton italien au quotidien. L’objectifest de commencer à te créer une habitude, celle de travailler ton italien un peu tous les jours avec une nouvelle méthode sans y passer toute ta journée et sans recourir au par cœur pour tout oublier dans l’heure et abandonner ton apprentissage. Tu vas avoir un rendez-vous avec l’italien dans le but de comprendre avant d’apprendre, ou, si tu préfères, de comprendre pour apprendre. À la fin de la journée, tu auras appris un mot et pas de manière automatique ou par cœur mais avec mes anecdotes, mes explications et mes exemples concrets.
  • Je ne vais pas te présenter n’importe quel terme ordinaire ou commun mais plutôt un vocabulaire plus riche et plus authentique en italien. Tu vas découvrir l’italien parlé par les Italiens et les Italiennes et non pas l’italien de l’école. Un italien vivant avec des mots et des expressions contemporaines que tu entendras tous les jours en Italie. Donc si tu n’as pas la possibilité de te rendre dans le Bel Paese, que tu veux atteindre un niveau avancé et acquérir du vocabulaire typique pour être bilingue un jour : ce coaching est fait pour toi.
  • Tu vas faire plus avec moins. Avec mes e-mails, tu vas te concentrer sur un seul mot ou une seule expression par jour et travailler ta compréhension avant ta mémoire. Il est préférable de mémoriser 20 mots par mois et de les réutiliser par la suite plutôt que d’essayer d’en apprendre 100 en 1 journée pour en retenir une dizaine et laisser tomber le nouveau vocabulaire. Si tu continues à travailler de la même manière de ton côté pendant 6 mois, ce sera 120 nouveaux termes utiles découverts de manière intelligente, en essayant d’abord de les comprendre avant de les apprendre.

 

Parce que l’objectif final est que tu puisses continuer à apprendre du nouveau vocabulaire en italien en toute autonomie, en t’inspirant et en t’aidant de la méthode que je te propose à travers ce coaching.

 

Alors si tu veux apprendre l’italien, je te propose de faire partie de mon groupe privé JE PARLE ITALIANO pour acquérir du vocabulaire différemment, de manière ludique, efficace et pratique.

 

N’hésite pas à aller consulter cette page et cette page où tu trouveras tous les détails à propos de mon coaching gratuit « Apprendre du vocabulaire plus riche et plus authentique en italien » qui dure un mois et durant lequel tu vas recevoir par e-mail du lundi au vendredi 1 mot ou expression typique en italien.

 

À tout de suite,

Arzu 😚

apprendre à comprendre l'italien


Si cet article t’a plu et que tu en as envie, tu peux le partager sur tes réseaux et/ou me laisser un avis.

Tu peux aussi aller lire la présentation complète de mon coaching personnalisé Apprendre l’italien par la traduction’ ici et te rendre ensuite sur cette page où tu trouveras toutes les informations nécessaires quant au programme et à la marche à suivre pour y accéder.

Si tu veux recevoir des astuces pour apprendre l’italien, c’est par ici.

Et n’oublie pas : voyage seule parce que tu es libre.


Photo : Venise.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

No Comments

Leave a Comment