Je voyage seule pour apprendre, tout simplement.

je voyage seule pour apprendre, tout simplement

Qui dit mardi, dit JE VOYAGE SEULE POUR !

Cette série d’articles a pour but de motiver et d’encourager toutes les femmes qui rêvent de voyager seules à se lancer malgré la peur qui les bloque.

Pour cela, je te donne rendez-vous chaque semaine afin de te présenter l’une des raisons qui me poussent à voyager seule.

Tu peux d’ailleurs lire ou relire les sept premiers épisodes : Je voyage seule pour ne pas me lasser des autresJe voyage seule pour être moins timideJe voyage seule pour pouvoir travaillerJe voyage seule pour redécouvrir une ville, Je voyage seule pour affronter mes peurs, Je voyage seule pour apprendre à lâcher prise et Je voyage seule pour ne plus attendre personne.

 

Je donne également la parole à d’autres femmes pour que tu aies d’autres points de vue sur le voyage en solo et aujourd’hui, c’est au tour de Mégane du blog le Féminisme en Oeuvres de expliquer pourquoi elle voyage seule.

 


 

Je voyage seule pour apprendre, tout simplement

 

Il y a tout un tas de raisons qui me poussent à privilégier le voyage en solitaire. Mais parmi elles, une raison ressort plus que les autres : je voyage seule pour apprendre.

Vaste sujet me direz-vous ! Apprendre quoi exactement ? Eh bien ma bonne dame, mon bon monsieur, il y a des choses dans la vie, que ni l’école, ni les parents, ni les livres ne t’apprendront jamais.

L’année dernière, je suis partie seule pour quelques mois autour de l’Europe. J’ai visité les principales villes européennes et ai fait quelques semaines de Workaway* dans un coin perdu de l’Espagne. Et en quelques mois, j’en avais plus appris qu’en 21 ans passés dans ma petite ville, confortablement installée entre ma maison et les bancs de l’école.

 

J’ai appris à croire en mes convictions

Mon entourage ne voyait pas du tout d’un bon œil le fait que je voyage seule. J’avais fait une première tentative en solitaire, je voulais aller en Norvège. Ma famille s’y opposait totalement, elle s’est montrée anxiogène et j’avais fini par tout annuler. Ça rassurait mes proches, mais moi, j’étais très triste. Peu importe, quelques mois plus tard, j’ai réitéré mon projet de voyage, bien décidée à le mener à terme, je me suis encore une fois confrontée aux oppositions de ma famille et, cette fois, j’ai suivi MES désirs. Finalement, je suis plus têtue et plus forte que ce que je pensais. Et ça m’a fait du bien !

 

J’ai appris à me faire confiance

Avant de voyager seule, j’avais peu confiance en moi et avais plus tendance à me reposer sur les autres, par peur de prendre des décisions. Là, j’ai été forcée de préparer mes voyages seule et, forcément, de croire en mes choix, de croire en moi. Je me suis trouvée une débrouillardise que je ne me connaissais pas et qui m’a donné un réel coup de pouce dans la confiance que je m’accordais. Et, par ricochet, j’ai réalisé des expériences qui auraient relevé de l’exploit quelque temps auparavant : faire des randonnées en montagne seule, aller parler à des inconnu.e.s (oui, vraiment), tenir des conversations dans des langues étrangères…

 

J’ai appris à être plus indépendante

Lors de mon Workaway en Espagne, j’aidais la personne qui me logeait à s’occuper de son jardin, à faire (de la vraie) cuisine… Ce sont des choses que jamais je n’aurais apprises en restant chez moi et qui, pourtant, sont les choses simples de la vie qui font de toi un.e adulte responsable et indépendant.e. Ça m’a ouvert la vocation d’en apprendre encore plus, de savoir travailler de mes mains et d’acquérir les compétences nécessaires pour compter sur moi-même en cas de pépin.

 

J’ai appris à être confrontée à mes peurs

« Tu es une fille, ce monde est dangereux pour toi ». Eh oui, je connais la musique : agressions sexuelles, viols, vols, assassinats, enlèvements et j’en passe, la liste des possibilités est longue, la faute à ce que j’ai entre les jambes. J’y croyais. J’avais peur. Voyager m’a amenée à prendre mon courage à deux mains, à affronter les trucs nuls qui pouvaient m’arriver, ou plutôt, l’idée que des trucs nuls pouvaient m’arriver. Et, sans surprise, je n’ai jamais rien vécu de traumatisant en voyage. Au contraire ! Je n’ai rencontré que des personnes formidables qui m’ont fait rêver, et je n’ai vécu que des expériences ultra positives !

 

En somme, j’ai appris à me connaître

Oui, je suis capable d’avoir des convictions fortes, oui, j’ai confiance en moi, oui, je suis indépendante, oui, je peux affronter mes peurs. En voyageant, j’ai appris que, depuis le début, j’étais avec la meilleure partenaire de vie que je pouvais imaginer avoir : moi-même !

 

Toi qui me lis et qui est tenté.e par le voyage en solitaire, je ne peux que te conseiller de sauter le pas. Voyager t’en apprendra plus sur toi-même et sur le monde que tout ce que tu pourras lire, entendre ou voir en restant pelotonné.e dans ta maison, au coin du feu. Non pas que ce soit nul d’être pelotonné.e au coin du feu, moi j’adore ça personnellement. Mais ce que t’apprend le voyage en solitaire t’ouvre vers le monde et, surtout, t’ouvre sur toi-même.

 

Meg, qui t’envoie de l’amour et t’encourage à réaliser tes rêves.

 

P.S. Tu peux découvrir mon blog ici, on y cause littérature et vidéos féministes, avec humour et bonne humeur. Viens faire un tour !

 

* Workaway est une plateforme qui met en relation des hôtes ayant besoin d’aide dans de petits travaux, avec des bénévoles du monde entier.


Merci à Mégane d’avoir participé à la série JE VOYAGE SEULE POUR et d’avoir partagé avec nous les raisons pour lesquelles elle voyage seule !
J’espère que son témoignage t’aidera à mieux appréhender le voyage en solo et qu’il te motivera à te lancer pour apprendre tout un tas de chose aussi 😉

je voyage seule pour apprendre


N’oublie pas que je souhaite transformer la série ‘Je voyage seule pour’ en projet collaboratif avec d’autres femmes voyageant ou ayant voyagé seules pour recueillir d’autres témoignages que le mien et toucher beaucoup plus de femmes.
Si tu veux faire partie de cette aventure et partager l’une des raisons pour lesquelles tu voyages seule toi aussi, tu peux m’envoyer un e-mail (ciao@venividivenise.com) et je publierai ton texte sur le blog. 🙂

Et si tu as besoin de parler de tes doutes, de tes peurs, que tu as des questions et que tu es prête à faire un pas de plus vers le voyage en solo, tu peux remplir ce formulaire ou cliquer sur le bouton ci-dessous pour que l’on se motive ensemble 🙂

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

One thought on “Je voyage seule pour apprendre, tout simplement.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *