voyager seule c'est être égoïste

Je voyage seule pour être égoïste

Voici le nouvel épisode de la série JE VOYAGE SEULE POUR qui a pour but de motiver et d’encourager toutes les femmes qui rêvent de voyager seules à se lancer malgré la peur qui les bloque.

Pour cela, je te donne rendez-vous un mardi sur deux afin de te présenter l’une des raisons qui me poussent à voyager seule.

Tu peux d’ailleurs lire ou relire les 16 épisodes précédents : Je voyage seule pour ne pas me lasser des autresJe voyage seule pour être moins timideJe voyage seule pour pouvoir travaillerJe voyage seule pour redécouvrir une villeJe voyage seule pour affronter mes peursJe voyage seule pour apprendre à lâcher priseJe voyage seule pour ne plus attendre personneJe voyage seule pour apprendre, tout simplement, Je voyage seule pour pratiquer une langue étrangèreJe voyage seule pour vivre au présent, Je voyage seule pour m’ouvrir aux autresJe voyage seule pour me prouver que j’en suis capableJe voyage seule pour ne rien regretterJe voyage seule pour ne pas être déçue des autresJe voyage seule pour me protéger et Je voyage seule pour me sentir libre.

 

Cette semaine, je t’explique que je voyage seule pour être égoïste.

 

Être égoïste, c’est un défaut pour la majorité des gens.

Tu fais peut-être partie de celles et ceux qui pensent que ce trait de caractère est insupportable à vivre parce que les personnes égoïstes ne pensent qu’à elles et s’en tapent des autres.

 

Être égoïste, c’est le mal.

Il faut plutôt être altruiste.

Mais en réalité, on peut très bien être les deux.

Si, si, je te jure !

Il ne faut juste pas dénigrer l’un pour l’autre, comme s’il y avait tout le positif d’un côté et tout le négatif de l’autre.

 

Moi, je suis égoïste.

Je l’assume et j’en suis fière.

On nous répète et fait comprendre depuis toujours qu’il faut penser aux autres, être là pour les soutenir dans les bons comme dans les mauvais moments.

Que ce soit notre famille, nos ami.e.s ou la société, on nous explique que pour être acceptée et aimée (à comprendre heureuse et comblée), la femme doit d’abord accepter, aimer et rendre heureux ses proches et les autres.

Tes missions sont les suivantes :

  • Penser à ton mari/copain comme s’il était incapable de se débrouiller tout seul et qu’il allait mourir sans toi ;
  • Penser à ta famille qui a tout sacrifié pour toi et que tu dois donc rendre fière de toi ;
  • Penser à tes enfants qui ont besoin de toi (certes, mais l’autre parent est là aussi) ;
  • Penser à ton boulot, à tes collègues et à ton employeur comme si tu étais indispensable au bon fonctionnement d’une société qui n’est pas la tienne et qui ne t’apporte, objectivement, rien ;
  • Penser aux inconnus à qui tu dois donner une bonne image de toi pour ne pas passer pour la sale égoïste.

Mais on ne nous explique pas qu’il faut aussi être égoïste dans la vie, peu importe le domaine, le sujet ou la personne.

 

Et on en arrive donc au voyage en solo.

 

Pourquoi faut-il être égoïste en voyage ?

Parce que si tu ne l’es pas, tu n’arriveras jamais à oser voyager seule.

 

Tu as besoin d’être égoïste pour comprendre qu’il est temps de penser à toi, à ce que tu veux faire de ta vie, à la personne que tu veux être.

Et non pas à ce que les autres et la société veulent que tu sois pour éviter de reproduire en voyage ce que tu fais déjà dans la vie de tous les jours : mettre les autres au premier plan.

Être égoïste, c’est comprendre que tes proches ne vont pas mourir sans toi, ni toi sans eux ; que ce n’est pas parce que tu pars pendant une période donnée à un endroit donné toute seule que cela signifie que tu ne les aimes plus, ni que tout le monde va arrêter de t’aimer.

 

Être égoïste, c’est être bien dans ta tête.

Et c’est essentiel pour penser à ton propre bonheur, à ta santé, à tes envies, à ce qui te fait vibrer dans la vie.

Je ne dis pas que ton bonheur va forcément être le voyage en solo.

C’est à toi de le trouver.

Mais le voyage en solo auquel tu rêves en secret depuis des mois et des années est sans aucun doute l’un des meilleurs moyens de te découvrir toi et ton bonheur.

 

Il faut que tu te retrouves avec toi-même pour te connaître réellement, pour mieux te comprendre, pour aller bien ou juste mieux.

Il faut que tu arrives à vivre pour toi et non pas pour les autres, et seulement ensuite tu arriveras à vivre avec les autres et à être heureuse sans dépendre de rien ni personne.

 

Et ce, même si ces autres sont ton mec, ta meuf, tes enfants, tes parents, tes frères et sœurs, ta meilleure amie ou ton meilleur ami.

Parce qu’il y aura forcément un jour où tu te retrouveras toute seule, sans personne autour de toi, et ce ne sera pas le moment de te dire que tu as tout fait pour faire plaisir aux autres mais qu’à côté, tu t’es oubliée sur la route.

 

Être égoïste, ce n’est pas penser qu’à soi : c’est penser en premier à soi et être sa propre priorité.

Sacha Guitry l’explique mieux :

« Être égoïste, c’est être vivant par soi-même. Être égoïste, c’est ne pas tout rapporter à soi, c’est faire tout partir de soi, c’est être scrupuleusement original… »

 

Alors à toi qui es égoïste ou qui as l’intention de le devenir pour oser voyager seule : ne te cache pas, sois fière de ne pas penser qu’à toi mais plutôt de penser avant tout à toi, parce que personne ne le fera à ta place.

 

Bref, je voyage seule pour (continuer à) être égoïste.

Et toi, tu es prête à devenir égoïste ?

voyager seule c'est être égoïste


Je souhaite transformer la série ‘Je voyage seule pour’ en projet collaboratif avec d’autres femmes voyageant ou ayant voyagé seules pour recueillir d’autres témoignagesque le mien et toucher beaucoup plus de femmes.
Si tu veux faire partie de cette aventure et partager l’une des raisons pour lesquelles tu voyages seule toi aussi, tu peux m’envoyer un e-mail (ciao@venividivenise.com) et je publierai ton texte sur le blog. 🙂

Si tu veux apprendre du vocabulaire plus riche et plus authentique en italien du lundi au vendredi pendant 1 mois avec mon coaching et profiter de ta semaine de découverte offerte, il te suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous et de réaliser ton inscription. 🙂

Si cet article t’a plu et que tu en as envie, tu peux le partager sur tes réseaux et/ou me laisser un avis.

Tu peux aussi aller lire la présentation complète de mon coaching personnalisé Apprendre l’italien par la traduction’ ici et te rendre ensuite sur cette page où tu trouveras toutes les informations nécessaires quant au programme et à la marche à suivre pour y accéder.

Si tu veux recevoir des astuces pour apprendre l’italien, c’est par ici.

Et n’oublie pas : voyage seule parce que tu es libre.


Photo : Venise.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

2 Comments

  • Lou Sarah at 22:20

    Coucou!

    J’ai simplement adoré ton article ! Je voyage aussi seule, depuis un an maintenant et casi chaque week-end.
    Je suis d’ailleurs en Italie pour 5 mois alors je dévore ton blog!

    Je me reconnais tellement dans ta série « Je voyage pour » ! Et l’égoïsme est quelque part, pour moi, la raison que l’on ose pas s’avouer. Je crois que j’en ai pris conscience seulement la semaine dernière. Lorsqu’une camarade de classe m’a demandé pourquoi je ne partais pas en voyage avec le groupe, je lui ai répondu spontanément « Je ne sais pas si cela fait de moi une personne solitaire ou égoïste, mais je préfère voyager seule ».

    Est-ce que je suis passée pour une fille étranger? Peut être, mais qui s’en occupe?

    Lou Sarah

    Reply
    • Arzu at 17:14

      Ciao!

      Merci pour ton commentaire 🙂

      T’as bien raison de voyager en solo chaque week-end, tu peux visiter plein de coins sympa à côté de Trente ! C’est ce que je fais aussi mais pas tous les week-ends malheureusement haha mais disons que comme l’Italie est super bien desservie en train (dans 80 % des cas), c’est assez simple de partir découvrir une ville à la journée 🙂

      L’égoïsme est perçu comme quelque chose de négatif donc inconsciemment, on essaye peut-être de (se) faire croire qu’on l’est pas… Mais pour moi, il est essentiel d’être égoïste dans la vie, que ce soit en voyage ou pas. On vit d’abord pour nous et si on pense pas avant tout à nous, on peut pas être bien à 100 % avec les autres.

      En tout cas j’adore ta réponse !! Moi aussi on me demandait pourquoi je participais jamais aux voyages organisés avec Erasmus pendant mes séjours et personne n’a jamais compris comment et pourquoi je préfère voyager en solo pour en profiter un maximum et je suis toujours passée pour la meuf bizarre et associale aussi mais au moins j’ai besoin de personne dans la vie :p

      A presto,
      Arzu

      Reply

Leave a Comment