je voyage seule pour faire le point peur Naples

Je voyage seule pour faire le point

C’est parti pour le nouvel épisode de la série JE VOYAGE SEULE POUR qui a pour but de motiver et d’encourager toutes les femmes qui rêvent de voyager seules à se lancer malgré la peur qui les bloque.

Pour cela, je te donne le premier mardi du mois afin de te présenter l’une des raisons qui me poussent à voyager seule.

Tu peux d’ailleurs lire ou relire les 19 épisodes précédents : Je voyage seule pour ne pas me lasser des autresJe voyage seule pour être moins timideJe voyage seule pour pouvoir travaillerJe voyage seule pour redécouvrir une villeJe voyage seule pour affronter mes peursJe voyage seule pour apprendre à lâcher priseJe voyage seule pour ne plus attendre personneJe voyage seule pour apprendre, tout simplement, Je voyage seule pour pratiquer une langue étrangèreJe voyage seule pour vivre au présent, Je voyage seule pour m’ouvrir aux autresJe voyage seule pour me prouver que j’en suis capableJe voyage seule pour ne rien regretterJe voyage seule pour ne pas être déçue des autresJe voyage seule pour me protégerJe voyage seule pour me sentir libreJe voyage seule pour être égoïsteJe voyage seule pour ne plus me sentir seule et Je voyage seule pour arrêter de me poser des questions.

 

Cette semaine, je t’explique que je voyage seule pour faire le point.


 

On a toutes connu, connaît ou connaîtra un jour une période où rien ne va. 

 

Tu sais, ce sentiment d’échec permanent, de ne plus se sentir à la hauteur, de ne plus réussir à avancer et à passer à autre chose parce que la tristesse et la souffrance ont pris le dessus sur la joie et le bonheur. 

Tu sais aussi que si ça continue, tu risques de ne plus te relever et tu ne te reconnais plus parce que tu as toujours eu l’habitude d’être cette fille forte. 

 

Alors tu cherches des solutions, comme : 
  • Voir du monde mais ça ne marche pas car tu auras beau être entourée (même de personnes que tu aimes), tu te sentiras seule au fond de toi étant donné que le vrai problème et la vraie solution se trouvent en toi. 
  • T’enfermer chez toi : tu restes dans un environnement familier donc ça va être dur et long de remonter la pente et sur le chemin, tu risques de t’éloigner du monde extérieur et de ton entourage. 
  • Faire semblant d’aller bien et donc jouer un rôle pour te rassurer et continuer ta vie, ton travail, tes activités et tes sorties comme si de rien n’était… jusqu’au jour où tu vas péter un câble et ne plus ne contrôler. 

 

Ce que je te propose, c’est de prendre soin de toi, de ton mental et de faire ce que tu aimes le plus. 

MAIS de le faire toute seule ET dans un endroit que tu ne connais pas. 

Pour moi justement, c’est voyager et dans ces moments où rien ne va, je voyage seule pour faire le point. 

 

Pourquoi toute seule ? Parce que tu dois te connecter avec toi-même et faire le point avec ce qui se passe en toi avant de le faire avec et grâce aux autres. 

Et l’idéal est de le faire dans l’inconnu car c’est le seul moyen pour que tu puisses te transporter, de manière sincère et objective, au fond de ton âme qui sera la seule chose que tu connaîtras vraiment dans ce contexte. 

 

Ça ne va pas au boulot, avec ton copain ou ta copine, tes enfants, tes parents, tes potes ? 

Tu as envie de changer de vie ou la personne que tu es ? 

Tu viens de perdre quelqu’un ? 

Tu es stressée par le quotidien, une situation ou une personne ? 

Tu as besoin de repos et de calme pour te retrouver ? 

 

En résumé, quelqu’un ou quelque chose te tracasse, te fait souffrir, t’empêche de dormir et tu t’observes sombrer petit à petit dans l’abîme alors que tu voudrais te relever ? 

 

Pars. 

À 20 minutes ou 2 heures de chez toi ou encore à l’autre bout du monde. 

2 jours, 1 semaine ou 1 mois. 

Peu importe, mais pars toute seule. 

Et retrouve-toi, pose-toi les bonnes questions, écoute ce que ton âme te souffle. 

 

En même temps, profites-en pour découvrir une nouvelle culture, de nouveaux paysages et de nouvelles personnes… 

…si tu en as envie. Sinon, accepte ton besoin de solitude et regarde ce que ton cœur te dit, puis ta tête, et tu sauras mieux que quiconque quoi faire et quelles décisions prendre pour aller mieux et être plus forte. 

 

Si tu restes chez toi et que tu côtoies toujours les mêmes personnes et même lieux, ou même que tu décides de partir voyager à plusieurs, tu mettras plus de temps à avancer car tu auras du mal à voir que la solution se trouve déjà en toi et que tu as juste besoin de nouveauté pour la découvrir. 

 

En étant entourée de personnes que tu connais, tu vas toujours remettre à plus tard ce moment où tu vas accepter la souffrance pour pouvoir avancer. 

En voyageant seule, tu vas sortir de ta zone de confort et avoir tout le temps nécessaire pour penser, réfléchir et prendre les bonnes décisions pour toi-même, sans être influencée par quiconque et en vivant tes propres émotions sans les refouler dans un lieu et contexte totalement neutres. 

 

Je ne dis pas que ça va être facile, ni même que ça va forcément marcher à chaque fois et que tu vas réussir à remonter la pente.  

Mais ce dont je suis sûre, c’est que t’éloigner de ton quotidien va te faire du bien et t’aider à te reconnecter à toi-même et à ta vie de manière objective. 

 

Voyage seule pour faire le point : 
  • Dans ta vie pro et perso ; 
  • Dans tes relations sociales ; 
  • Dans tes envies et besoins ; 
  • Dans tes objectifs et rêves. 

 

Je suis partie seule à Pérouse et Assise pour surmonter une rupture amoureuse après des mois et des mois où je ne me reconnaissais plus et où j’avais besoin de faire à nouveau quelque chose juste pour moi pour avancer. 

C’était dur car je me rendais compte de tout ce que j’enfouissais en moi mais que je devais libérer pour aller mieux et surtout pour vivre enfin pour moi-même en étant en accord avec mes principes. 

 

Lorsque j’ai acheté mes billets pour Naples, j’avais déjà l’intention de partir toute seule parce que c’est ce que je préfère mais 2 semaines avant mon départ, j’ai perdu un membre de ma famille. Je voulais alors tout annuler jusqu’au dernier moment parce que je ne m’en sentais pas capable et surtout parce que je n’avais plus envie de rien. 

Cette situation était encore plus compliquée que la précédente dans la mesure où c’est la première fois que je n’avais même plus envie de rester chez moi à Venise et cette fois-ci, ce sont les autres qui m’ont obligée à partir en solo pour me changer les idées. 

Au final, Naples a été l’un de mes plus beaux voyages et c’est grâce à ce séjour que j’ai en partie fait mon deuil et que je suis redevenue moi-même. 

Il y a un avant et un après Naples dans ma manière de voyager, d’être et de vivre parce que j’ai compris que je devais continuer d’avancer malgré tout et que oui, j’allais de nouveau réussir à rire, m’amuser, m’émerveiller et être heureuse. 

 

Je ne dis pas que je n’aurais jamais réussi à me rendre compte de tout cela si je n’avais pas voyagé seule lorsque ça n’allait pas… mais je sais que j’aurais eu beaucoup plus de mal à accepter la situation si j’étais restée dans mon quotidien et avec mon entourage proche et que je me serais contentée de jouer un rôle en public jusqu’à ce que le temps fasse son travail (ou pas). 

 

Alors vraiment, n’hésite pas une seule seconde et fonce. 
Voyage seule pour faire le point dans ta vie, en toi et dans le monde extérieur. 

 

Et toi, tu as déjà voyagé en solo lorsque ça n’allait pas dans ta vie ? Ça t’a aidé à avancer ?

je voyage seule pour faire le point peur voyager en solo Naples


Je souhaite transformer la série ‘Je voyage seule pour’ en projet collaboratif avec d’autres femmes voyageant ou ayant voyagé seules pour recueillir d’autres témoignages que le mien et toucher beaucoup plus de femmes.
Si tu veux faire partie de cette aventure et partager l’une des raisons pour lesquelles tu voyages seule toi aussi, tu peux m’envoyer un e-mail (ciao@venividivenise.com) et je publierai ton texte sur le blog. 🙂

Si cet article t’a plu et que tu en as envie, tu peux le partager sur tes réseaux et/ou me laisser un avis.

Et n’oublie pas : voyage seule parce que tu es libre.

Photo : Naples.


Si tu veux apprendre du vocabulaire plus riche et plus authentique en italien du lundi au vendredi pendant 1 mois avec mon coaching et profiter de ta semaine de découverte offerte, il te suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous et de réaliser ton inscription. 🙂

No Comments

Leave a Comment