partir seule au moins une fois

Les bonnes raisons de partir seule au moins une fois dans ta vie (et de recommencer)

L’enfer, c’est les autres. Oui, mais que si tu leur accordes de l’importance, de la puissance et que tu te sous-estimes.

L’enfer, c’est surtout toi si tu écoutes les autres et tes peurs.

Tu as peut-être peur de te lancer dans une aventure comme un voyage en solo parce que tu n’es jamais partie toute seule, et c’est OK. Tu n’es pas la seule à ressentir cela parce que c’est le cas de toutes les femmes sur terre.

Le problème, c’est que tu écoutes tes proches qui te conseillent de ne pas partir parce que c’est prendre des risques en connaissance de cause. On te rappelle que tu vas avoir peur de tout : de l’inconnu, des autres, du choc culturel, des changements, des risques, de l’échec, de toi-même. Et puis tu comprends, ce n’est jamais le bon moment, tu as tes études, ton travail, une famille, des enfants, tu ne peux quand même pas les abandonner, tu as des responsabilités à assumer.

Tu finis alors par leur donner raison en te persuadant que tu penses la même chose. Tu te dis que tu as déjà une belle vie, que tu es heureuse et que tu n’as pas besoin de partir seule. Mais tu te laisses conditionner par l’opinion des autres, tu te fais influencer. Et tu ne t’en rends peut-être pas compte puisque tu as l’impression de bien faire. On pense à toi, on te donne des conseils pour ton bien, on veut te protéger parce qu’on t’aime et parce que tu es une femme.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas les écouter.

En fait, si.

Si ce que tu veux est voyager toute seule, tu dois le faire.

Car demander un avis c’est tout simplement demander un avis.

Ce n’est pas forcément appliquer à la lettre tout ce qu’on te dit ni être d’accord avec tout ce qu’on te raconte.

Il faut être sûre de toi et de ce que tu veux (voyager toute seule) pour réussir à laisser leurs discours entrer par une oreille et sortir par l’autre si tu trouves qu’une personne t’empêche de faire quoi que ce soit, te bloque et ne t’aide pas.

Écouter les autres, c’est bien… mais il ne faut pas en abuser. Tu peux à la fois les écouter et voyager seule.

Partir seule ne t’empêche pas de prendre en considération leurs remarques et de faire attention à toi.

Partir seule ne veut pas dire que tu es OK pour vivre tout ce qui te fait peur.

Partir seule n’est pas une invitation aux viols, aux agressions, aux vols, aux maladies, etc.

Fais-toi confiance, trace ta route et pars toute seule car tu as toutes les raisons du monde de le faire tant que tu en as la possibilité.

En voici quelques-unes qui répondent à la question « Pourquoi devrais-je partir seule au moins une fois dans la vie ? » et qui, je l’espère, te donneront envie de te lancer et de recommencer ensuite :

  • Pour être libre de faire ou de ne pas faire ce que tu veux, où tu veux, quand tu veux, comme tu veux, avec qui tu veux (et donc peut-être personne). Voyager seule, c’est la liberté absolue parce que tu es la seule à choisir et à prendre des décisions.
  • Pour être indépendante : tu ne dépends de rien ni de personne et tu assumes ta liberté. Tu n’as de compte à rendre à personne et c’est tout simplement la vie.
  • Pour te découvrir et te retrouver avec toi-même : es-tu sûre de vraiment te connaître ? Tu vas avoir la possibilité de prendre le recul nécessaire sur la personne que tu es et d’apprendre à t’aimer.
  • Pour te reposer, te détendre, prendre du temps pour toi car personne ne le ferait pour toi.
  • Pour fuir la routine, quelqu’un ou une situation, réfléchir sur ta vie, tes envies, tes besoins et faire les bons choix : amour, travail, études, famille, etc.
  • Pour changer ta vie parce qu’un un voyage peut te transformer toi et ta vie toute entière.
  • Pour apprendre à être autonome parce que la solitude, c’est la vie ! Tu vas apprendre à être seule et surtout à aimer être seule. Tu vas finir par te supporter et t’aimer car tu seras de toute façon toujours seule dans la vie et tu ne pourras compter que sur toi-même. Tu as peut-être des parents, des frères et sœurs, un ou une conjoint.e, des enfants ou des ami.e.s qui feraient tout pour toi et je n’en doute pas. Mais que se passera-t-il si demain ils changent tous d’avis ou pire, s’ils venaient à disparaître du monde ? Il faut que tu saches te débrouiller seule parce que tu devras toujours vivre avec toi-même.
  • Pour découvrir le monde, ou un seul pays comme moi, et te rendre compte qu’il ne présente pas plus de danger que ton propre pays ou ta propre ville. Les habitants ne sont pas plus dangereux que tes compatriotes, tes voisins, tes collègues, tes relations amicales ou amoureuses. Il ne faut pas avoir peur des autres malgré tout ce qu’on te raconte. Tu es au courant de ce qui peut éventuellement se passer mais fais confiance aux gens, reçois leur bonté, leur bienveillance, leur honnêteté et leur gentillesse sans rien attendre en retour malgré les différences de culture, de religion, de couleur de peau, de caractère, de personnalité. Ex : les préjugés de mes parents qui se sont envolés en Italie.
  • Pour admirer des paysages à couper le souffle. À toi de créer tes propres cartes postales au lieu d’attendre d’en recevoir.
  • Pour t’immerger dans une culture locale, ouvrir ton esprit, retirer tes œillères et grandir intellectuellement grâce à de nouvelles expériences.
  • Pour apprendre une langue car on devient toujours une meilleure version de soi-même une fois que l’on sait parler une langue étrangère. Profite des natifs pour pratiquer leur langue et t’améliorer.
  • Pour améliorer ton CV, notamment si tu pars pendant une longue période ou s’il s’agit d’une expatriation, d’un séjour Erasmus, d’un échange culturel, etc.
  • Pour rencontrer des personnes extraordinaires que tu n’aurais très certainement jamais connues autrement. Les échanges seront beaucoup plus riches et les liens beaucoup plus forts si tu pars toute seule. Tu vas douter et te sentir seule au début, oui. Mais ça va vite passer, je te l’assure. Tu vas comprendre que tant que la solitude n’est pas mentale alors cela signifie que tu ne seras jamais seule. Tu rencontreras toujours quelqu’un avec qui partager un bout de chemin. Tu croiseras souvent un regard qui deviendra une présence, un sourire, un éclat de rire. Tu vas même partager ta peur et elle va s’en aller comme par magie parce que tu auras repris confiance en toi. Avec un peu de chance, tu vas tomber sur LA meilleure amie ou sentir ton cœur battre pour celui de ton âme sœur alors que tu sous-estimais son existence. Voyager c’est faire des rencontres uniques qui peuvent te changer toi et ta vie. Mais si tu veux être toute seule du début à la fin, c’est également possible et c’est ça qui est beau parce que tu as la possibilité de choisir si tu veux ‘supporter’ la présence d’une autre personne ou non.
  • Pour gérer ton budget : tu n’auras pas à partager les frais, à calculer le moindre centime, à être saoulée parce que tu payes plus que ce que tu as mangé, etc. Quitte à trop dépenser, autant le faire pour toi à 100 %.
  • Pour surmonter ta ou tes peur(s), te mettre au défi, dépasser tes limites et ton manque d’assurance. Tu vas sortir de ta zone de confort, changer tes habitudes, faire de nouvelles choses et tu seras fière de voir ce que tu as accompli, de ton courage, de ta force, de ton côté aventurier et tu reprendras confiance en toi. C’est normal d’avoir peur mais ne la laisse pas contrôler ta vie. Plus tu vas voyager, plus tu vas être sûre de toi et plus cela va t’aider pour tes futurs voyages. C’est un cercle vertueux auquel tu ne peux que t’accrocher.
  • Et enfin, pour réaliser ton (plus grand) rêve. La vie est faite pour cela, non ? Pars avant qu’il ne soit trop tard et que tu ne puisses le faire face à la maladie, à la vieillesse ou à la mort. Si on sous-estime ton rêve et qu’on te dit que tu pars pour fuir alors que ce n’est pas le cas, ignore-les parce que tu connais la vérité. Tu sais au contraire que tu vas à la rencontre des autres.

Tu dois voyager parce que tu le veux au fin fond de toi, qu’il s’agisse d’un tour du monde, de 6 mois, de 2 mois, de 2 semaines ou d’un week-end, et non pas parce que quelqu’un veut aller à un endroit X à un moment Y, faire telle ou telle activité et voir tel ou tel monument. Il faut voyager pour soi, pas pour les autres.

Il n’y a rien de plus naturel que faire les choses toute seule (je te le montre bientôt !) et ce n’est pas parce que la majorité de l’humanité part à plusieurs que c’est la norme, qu’il faut que tout le monde fasse la même chose sans réfléchir, sans se demander quels sont ses propres besoins et envies.

Toutes les femmes devraient partir seules au moins une fois en voyage, ne serait-ce que par curiosité ou pour se découvrir et prendre du temps pour elles-mêmes.

Voyager c’est égoïste et il faut que tu le sois parce que c’est ta vie dont il est question et que tu ne penses qu’à toi puisque personne d’autre ne le ferait à ta place.

Voyage si tu en as besoin, si c’est essentiel à ta vie et vital pour ton moral. Mais ne voyage pas pour voyager parce que c’est la tendance et que tout le monde le fait.

Voyager n’est pas une fin en soi puisqu’on n’arrête jamais de partir. Vois ça comme une découverte, un apprentissage, une formation tout au long de la vie.

Tu verras alors que le voyage en solo va être ton meilleur enseignant parce que tu ne cesseras jamais d’apprendre sur tout et n’importe quoi, mais surtout sur toi.

Il est temps de prendre ENFIN du temps pour toi, de penser à toi et de revoir tes priorités dans la vie.

Va souffler, te détendre et te retrouver avec toi-même. Ou alors lance-toi dans une folle aventure.

Choisis le voyage qu’il te faut mais essaye de partir seule au moins une fois dans ta vie.


Si cet article t’a plu et que tu en as envie, tu peux le partager sur tes réseaux et/ou me laisser un avis.

Si tu veux apprendre l’italien, c’est par ici.

Et n’oublie pas : voyage seule parce que tu es libre.


Photo : Venise.

5 Comments

  • Je voyage seule pour ne pas me lasser des autres at 11:18

    […] Si tu n’es toujours pas convaincue, tu peux par exemple lire ou relire mes 6 conseils pour voyager en solo et en sécurité quand on est une femme ainsi que mes bonnes raisons pour voyager seule au moins une fois dans ta vie. […]

    Reply
  • Voyager sans voyages at 21:25

    […] t’ai d’ailleurs énuméré toutes les bonnes raisons de partir en voyage en solo au moins une fois dans ta vie ainsi que mes conseils pour ne pas avoir peur de voyager seule et pour se sentir plus en […]

    Reply
  • Pourquoi les autres veulent te décourager de voyager seule ? at 08:24

    […] Ce qu’il te reste à faire, je te l’ai dit ici, est de partager ta vie, tes envies, tes rêves e…. […]

    Reply
  • Mathilde - les étincelles at 17:07

    Coucou, merci pour cette ode à la liberté 🙂 cet article résonne fort en moi qui recule depuis plusieurs mois face à mon envie profonde de partir ne serait-ce que quelques jours en solo. Ca me donne plus que jamais envie de me lancer 🙂

    Reply
    • venividivenise at 23:27

      Ciao Mathilde !

      Merci pour ton commentaire 🙂

      C’est le but de cet article donc je suis ravie de constater qu’il t’a donné ne serait-ce qu’un peu envie de te lancer… 🙂
      Je te conseille fortement de commencer par quelques jours parce que c’est la meilleure manière, à mes yeux, d’appréhender le voyage en solo et de voir si oui ou non c’est fait pour toi, si tu veux continuer, etc. Tu peux également lire mes autres articles où j’aborde ce point 🙂

      Tu aimerais partir dans quelle ville/quel pays ? 🙂

      À très vite !

      Reply

Leave a Comment