je voyage seule pour ne rien regretter

Je voyage seule pour ne rien regretter

TU AIMERAIS VOYAGER SEULE ?
DÉCOUVRE COMMENT EN CLIQUANT ICI

Cet article fait partie de la série #jevoyageseulepour que j’ai lancée pour motiver et encourager toutes les femmes qui rêvent de voyager en solo à se lancer malgré la peur qui les bloque. 
 
Dans le cadre de cette série, je te donne rendez-vous le 15 de chaque mois pour un nouvel épisode afin de te présenter l’une des raisons qui me poussent à voyager seule.

Je voyage seule pour ne rien regretter.

« Mieux vaut des remords que des regrets. »

Tu connais bien cette phrase, n’est-ce pas ?
Et c’est très facile à dire aux autres.

Mais quand il s’agit de l’appliquer à soi-même, à notre propre mode de vie, on l’oublie vite.

« Fais ce que je dis, pas ce que je fais. »

On préfère la facilité et les regrets qui sont plus abordables et accessibles que les remords.

C’est plus facile de voyager à plusieurs, avec ton copain, ta copine, tes ami.e.s et ta famille plutôt que de voyager en solo quand tu es une femme.

C’est plus facile de te dire que tu vas forcément faire des économies en partant en groupe alors que si tu n’essayes jamais de voyager seule, tu ne sauras jamais tout ce que tu vas économiser.

Parce que oui, tu vas économiser de l’argent, je te l’assure.

Mais tu vas aussi économiser du temps puisque tu vas faire les activités que tu veux, sans faire de concessions pour t’adapter aux autres, et à ton propre rythme.

C’est plus facile de te dire que c’est plus dangereux pour toi par rapport à un homme qui voyage en solo au lieu de réaliser que tu prends déjà les mêmes risques sans voyager, que tout ce qui te fait peur en voyage en solo peut se passer au quotidien, dans ta vie lambda en France.

C’est plus facile de te dire que de toute façon, tu n’es pas douée en langues étrangères et que tu n’arriveras pas à communiquer avec les locaux alors qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre une langue (avant ou sur place), que tu peux parler sans ouvrir la bouche, que tu peux même tout simplement voyager en solo en France et donc parler ta propre langue.

C’est plus facile d’écouter les autres et de leur donner raison parce qu’ils et elles pensent à toi, veulent ton bien et ta sécurité au lieu de comprendre que tu peux être d’accord mais partir quand même et n’écouter que ton cœur, ton intuition, ton instinct et te faire confiance.

Sauf que si tu choisis les regrets à la place des remords, la confiance n’arrivera jamais.

Il te suffit pourtant d’une seule chose : le test.

Voyager seule au moins une fois dans ta vie pour découvrir vraiment ce type de voyage, pour voir si c’est adapté à toi, si cela te plaît, si tu as envie de continuer et si cela t’apporte quelque chose de positif dans ta vie, à ton caractère, à ta personnalité.

Et ce qui est bien, c’est que tu n’as même pas besoin de partir loin pour faire le test.

Si l’Europe te paraît inaccessible pour l’instant, pourquoi ne pas partir un week-end, quelques jours ou même à la journée à quelques kilomètres de chez toi, en France ?

Et si même bouger de chez toi est déjà un grand pas pour toi, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir ta propre ville en tant que touriste ?

En allant par exemple au restaurant ou au cinéma seule de temps en temps, en te promenant dans les rues de ta ville toute seule sans but précis, en découvrant les activités que tu pourrais faire et les faire toute seule pour essayer d’appréhender ce que sera ton premier voyage en solo et te préparer aux éventualités que tu veux rencontrer si cela te rassure.

Commence petit pour ensuite viser plus grand avec peut-être le voyage en solo de tes rêves.

C’est pour ça que moi, je voyage seule pour ne rien regretter.

Et toi, quand vas-tu commencer à voyager seule pour avoir des remords et non des regrets ?

je voyage seule pour ne rien regretter

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *