Organiser son voyage en solo ou partir à l’arrache ?

organiser son voyage en solo ou partir à l'arrache

Quel est le meilleur moyen de se lancer pour voyager seule, surtout s’il s’agit de la première fois ? Organiser son voyage en solo ou partir à l’arrache ?

Tu fais partie de quel type de voyageuse ?

De celle qui planifie son voyage de A à Z pour se rassurer ou de celle qui part à l’aventure totale, voire même au dernier moment, sans savoir où elle va dormir ni ce qu’elle va voir ?

Il est nécessaire de présenter et d’étudier ces deux extrêmes pour essayer de comprendre ce qui pourrait te correspondre au mieux et/ou s’adapter à ta vision du voyage.

 

De prime abord, il semble plus judicieux d’organiser son voyage en solo à l’avance, notamment si tu es une femme et que tu pars pour la première fois.

Cela te permet de faciliter les déplacements sur place ainsi que les visites et d’oublier les files d’attente, et enfin, d’éviter le stress de devoir rapidement trouver un logement abordable.

Mais le principal risque dans ce cas de figure est de tomber dans le détail et de ne plus rien découvrir d’inédit au cœur du voyage, dans la mesure où tu auras déjà eu la sensation de voyager durant la phase de préparation.

Le véritable voyage pourra donc avoir un goût amer de déjà-vu.

Je sais que l’organisation a un aspect rassurant non négligeable, surtout pour les femmes désirant voyager seules, mais il est préférable de ne pas tomber dans le piège de la planification jour par jour et heure par heure des visites et activités.

En effet, tu pourrais le regretter une fois sur place si une attraction ne t’emballe plus ou tout simplement que tu souhaites remplacer une sortie par une autre. Les conditions météorologiques peuvent également te contraindre à ne pas respecter à la lettre ton programme, c’est par exemple le cas si tu avais prévu de flâner dans les rues pour ton dernier jour alors qu’il pleut à verse, tu aurais peut-être préféré faire ta sortie musées et monuments ce jour-là plutôt que les jours précédents.

 

Il semble alors plus approprié de ne rien prévoir du tout et de laisser place à l’imprévu, puisque de toute manière, l’imprévu est toujours d’actualité même en ayant planifié un voyage à la minute près.

Cela sous-entend privilégier l’aventure et la liberté totale et choisir d’organiser ton voyage sur place, au jour le jour, en réservant tes nuits d’hôtel, les modes de transport et les différentes visites au fur et à mesure de ton séjour.

Je sais que c’est difficile, et je parle en connaissance de cause, mais il faut accepter de ne pas tout contrôler !

Tout planifier permet de se rassurer soi-même et ses proches…

Mais trop de planification tue la planification parce que c’est le meilleur moyen de se mettre la pression et de vivre un voyage fatigant.

Le fait de ne rien organiser aura le mérite de ne pas te stresser avec des horaires précis, t’évitera de courir dans tous les sens et de te sentir frustrée à cause d’un imprévu.

Et surtout, ton voyage ne sera pas une copie ou un rappel de ton quotidien et de ta routine où tu as déjà des horaires préétablis (réveil à une heure précise, départ en bus, en train ou en voiture à cette heure-là pour ne pas arriver en retard au travail qui commence à X heures, etc.).

Éventuellement, cette option peut te permettre de partager un moment de la journée ou une visite particulière avec d’autres voyageurs ou voyageuses que tu viens de rencontrer et également de prendre en compte les conseils et astuces des personnes sur place.

 

Passons maintenant au troisième type de voyageuse.

Il faut comprendre qu’il n’y a pas de meilleure solution entre organiser son voyage en solo ou partir à l’arrache. À mon sens, les deux se valent et on ne peut pas soit tout planifier, soit partir à l’aveugle.

Il y aura toujours un minimum de préparation même pour une personne affirmant ne rien prévoir, comme il y aura à chaque fois une part d’imprévu pour une autre personne qui aura tout programmé à la lettre.

Le tout est de garder en tête que chaque voyage, planifié ou non, est toujours différent de ce que l’on s’était imaginé parce que les envies, besoins, humeurs et priorités peuvent changer d’un moment à l’autre.

Il faut accepter de faire des compromis et comprendre qu’il y a un monde entre tout planifier et préparer correctement un voyage en solo parce qu’il y a également de nombreux autres facteurs à prendre en compte :

  • le contexte: la durée du voyage (plusieurs mois, quelques jours, un week-end, etc.), la destination (un seul ou plusieurs pays, une ou plusieurs villes), les différents moyens de transport pour t’y rendre et te déplacer sur place, et enfin, la période correspondante (haute ou basse saison) ;
  • le budget: as-tu un budget limité ou peux-tu te permettre quelques exceptions ?
  • toi: ton caractère et ta personnalité, tes envies, besoins et peurs, ta vision du voyage et l’objectif que tu te fixes en partant.

 

Mon conseil est donc de définir ton voyage type, à savoir la durée, le nombre d’étapes dans le ou les pays que tu souhaites visiter, de te renseigner sur les attractions possibles sur place et sur les moyens de transports entre les pays et les villes, de prendre en compte la ou les saison(s), de te connaître, de te poser les bonnes questions sur ce que tu recherches en effectuant ce voyage, de te fixer des priorités et enfin, d’établir ton budget en fonction de tous ces critères.

En effet, tu ne peux pas préparer ton voyage en solo si tu envisages de visiter 2 villes dans un seul pays en 5 jours au mois de juillet de la même manière que ta copine qui est partie pendant 6 mois dans 6 pays différents.

 

Il est nécessaire de préparer ton voyage un minimum et le plus important, à mes yeux, est de réserver au moins les premières nuits d’hôtel pour éventuellement changer par la suite de manière à éviter le stress à l’arrivée, surtout s’il s’agit de ton premier voyage en solo, et le temps perdu à chercher un logement dans ton budget.

Et ensuite, libre à toi de planifier des visites à des heures précises tout en prenant le risque qu’elles soient annulées de ton plein gré ou non ; de te renseigner rapidement avant le départ sur les activités, lieux et attractions qui pourraient éventuellement t’intéresser et voir ensuite si c’est toujours le cas sur place ; de partir à l’aveugle et de tout découvrir sur place, au fil des jours et/ou suivant les rencontres et possibilités.


Si cet article t’a plu et que tu en as envie, tu peux le partager sur tes réseaux et/ou me laisser un avis.

Si tu veux apprendre l’italien, c’est par ici.

Et n’oublie pas : voyage seule parce que tu es libre.


Photo : Milan.

One thought on “Organiser son voyage en solo ou partir à l’arrache ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *